Parce qu’un patient/patiente qui connaît sa maladie, les suites, bien informé des modalités de rééducation est un patient qui ira mieux, j’ai regroupé ici quelques vidéos d’autorééducation ainsi que différents conseils.

Que faire avec son plâtre ou sa résine ? Comment puis-je améliorer les douleurs sans prendre des médicaments ? Quelles sont les méthodes douces pour permettre le drainage et le atténuer le gonflement des doigts ?

Vous y trouverez des conseils afin d’assouplir le poignet et le pouce, effectuer les massages transverses d’une épicondylite ou la manœuvre de Stanish.

Les conseils de rééducation et vidéos, sont destinés à vous accompagner en plus de celles éventuellement prescrites.  Dans le cas des tendinopathie de la coiffe des rotateurs, les exercices doivent être pratiqués de manière douce, progressive, en respectant la douleur. Utiliser un miroir pour vérifier que vous n’avez pas des anomalies de posture. Régulièrement vérifier avec votre kinésithérapeute si vous exécuter correctement les exercices.

Conseils Généraux

Les Bains Ecossais pour soulager les douleurs de la main
Bains Ecossais de la main

Les bains Ecossais permettent de soulager les douleurs de la main – Dr Kilinc

Les bains écossais permettent de soulager les douleurs, en particulier neurologique, de la main et du poignet après un traumatisme ou une intervention chirurgicale. Les bains écossais améliorent également le drainage.


Préparé deux bassines d’eau, 15° et à 40°.

Commencer par effectuer des mouvements de la main et du poignet dans le tiède pendant 3 minutes puis placer dans l’eau fraîche 1 minute.

Recommencer ce cycle 4 ou 5 fois.

Terminer par appliquer une crème ou huile hydratante.

Conseils avec un plâtre ou une attelle

Ne pas gratter ou glisser d’instrument entre votre peau et le plâtre/résine.*


Le plus souvent il est possible de mobiliser les doigts afin d’éviter leur raidissement et gonflement.


Veiller à garder toujours la main et les doigts un peu plus haut que le coude.


Lorsque vous dormez mettez l’avant-bras sur un oreiller afin de sur le surélever et éviter l’œdème.


Consultez si vous constatez : les douleurs anormales, modifier ablation de la couleur des doigts, une odeur anormale.
Après quelques semaines il est possible qu’une légère odeur se dégage.

Ne pas mouiller, bien protéger le plâtre ou la résine durant la main et des douches. Il est conseillé de placer un sac plastique est du film alimentaire et thérapeutiques pour étancher fils ensemble.

Dormir après une intervention de l'épaule

Il est souvent conseillé de dormir demi assis en particulier au début juste après une fracture ou une intervention chirurgicale.


Placer un coussin sous l’épaule pour la soutenir.


Ne pas dormir sur le côté opéré.


Bien prendre les antalgiques 1 heure avant d’aller vous coucher afin que ceux-ci puissent agir.

Plaie des tendons fléchisseurs

La plaie des tendons fléchisseurs de la main est un accident grave.


L’intervention chirurgicale doit être effectuée par un spécialiste de la main, les tendons sont réparés à l’aide de fils spéciaux et d’une technique de suture en cadre afin d’assurer une stabilité à la réparation. Cependant peuvent apparaître soit une rupture de la suture soit au contraire des adhérences.


Après l’intervention chirurgicale il y aura le plus souvent, pendant 45 jours, une attelle permettant de placer le poignet et les articulations des doigts en flexion afin de détendre les sutures.


Un protocole de rééducation vous sera fourni. Dans la phase initiale la rééducation est passive, c’est-à-dire que le rééducateur mobilisera les doigts en vous demandant de vous relâcher.

Par la suite une rééducation active sera débutée. Il est très important de ne pas effectuer de mouvements en force les trois premiers mois
Il faudra également masser les cicatrices pour éviter les adhérences.


Un suivi médical régulier est nécessaire.


En cas d’adhérences persistantes plus de 6 mois, un nouveau geste chirurgical pour libérer les adhérences est possible.


Si on constate durant la rééducation, que le tendon ne fonctionne pas, il faudra pratiquer soit une échographie soit une IRM pour vérifier l’aspect de la suture et éliminer une rupture secondaire.

Conseils pour rééduquer votre
Pouce, Epicondyliyte,Poignet, Epaule

Rééducation épicondylite

Effectuer 2 mois par jour le exercices, sans forcer, avec une charge faible au début.

Le résultat n’est pas immédiat.

Rééducation du poignet

Après une fracure du poign et, une chirurgie poignet/scaphoïde, pathologie du carpe. 

Y associer des bains écossais.

Rééducation du pouce

Après fracture/entorse du pouce, chirurgie de la rhizarthrose, trapezectime, raideur liée à une immobilisation.

Rééducation de l'épaule

Pour tendinopathie de la coiffe : Travailler lentement sans forcer, en respectant la douleur.

10 min à faire 3 fois par jour, Attention à vos postures